L’hypnose Ericksonienne est une approche dite « brève », orientée vers la solution.

L’état d’hypnose est un état naturel que vous expérimentez régulièrement sans le savoir. Il s’agit d’un état agréable où, tout en restant conscient, vous êtes absorbé dans quelque chose : un livre ou un film passionnant, quand vous faites un trajet habituel en étant plongé dans vos pensées, ailleurs, « dans les nuages » et que vous vous surprenez à être déjà arrivé à destination sans trop savoir comment vous vous y êtes rendu. On se déconnecte de la réalité environnante, tout en étant présent ici.

Au cours d’une séance, le praticien en hypnose recrée cet état et l’amplifie pour vous aider à atteindre votre objectif.


L’objectif est de tout mettre en œuvre pour un changement efficace et durable.

L’hypnose Ericksonienne tire son nom du célèbre psychiatre américain Milton H. Erickson (1901-1980), le père de l’hypnose moderne. Loin du spectacle, du « Dormez, je le veux! » l’approche Ericksonienne, plus subtile, souple, majoritairement indirecte et non dirigiste respecte l’intégrité de la personne. Elle profite des ressources importantes de l’inconscient pour amener la personne au changement qu’elle désire. Elle repose en effet sur le fait que la personne possède en elle toutes les ressources et capacités d’adaptation nécessaires pour répondre de manière appropriée aux situations qu’elle rencontre. En faisant travailler conscient et inconscient ensemble, l’hypnose Ericksonienne permet de déclencher les changements utiles à la résolution du problème. Un changement qui devient naturel une fois mis en place.

« En général, on reconnaît en Milton Erickson la personnalité la plus marquante dans le domaine de l’hypnothérapie et de la psychothérapie brève stratégique. Il fut l’un des psychothérapeutes les plus créatifs, les plus sensibles et les plus ingénieux de tous les temps. On a dit que c’était le psychothérapeute majeur du 20eme siècle. »

Jeffrey Zeig. Docteur en psychologie, Président de la Fondation Milton Erickson de Phoenix.

Si cette page vous a plu, pensez à partager, merci !