Retrouvez confiance en vous avec l’hypnose !

S’estimer, se faire confiance, s’affirmer, ne pas se dévaloriser est essentiel pour bien vivre sa vie et bien vivre avec les autres.

Vous sentez-vous capable ?
Débordez-vous d’assurance ?
Croyez-vous en vous ?

La confiance en soi, une demande qui cache souvent de nombreux mythes et croyances, ainsi que des problématiques bien différentes de la confiance. Tâchons d’y voir plus clair…

L’estime de soi

L’estime de soi, c’est le sentiment d’avoir de la valeur. Nous nous aimons. Nous nous sentons aimés. Nous nous sentons compétents et utiles aux autres. Nous nous sentons respectables.

On peut distinguer 2 types d’estimes :
L’estime de soi personnelle : c’est s’aimer, quelques soient les autres.
L’estime de soi sociale : c’est s’aimer quand on se sent aimé par les autres.

Chacun de nous fonde son estime de soi sur une évaluation de lui-même. Cette évaluation est basé sur 2 grands critères. Ce que l’on pense de soi. Et ce que l’on fait de sa vie.
Plus l’écart est important entre ce que nous voulons êtres et ce que nous sommes réellement, plus l’estime de soi est faible.

L’estime de soi est en rapport avec des valeurs, alors que la confiance en soi est en rapport avec des capacités.

La confiance en soi, qu’est-ce que c’est au juste ?

Nous pouvons voir la confiance en soi comme étant l’estime de soi dans l’action.
La confiance en soi est lié à nos actes. Si nous avons confiance en nous, c’est parce que nous savons faire telle chose sans peur excessive d’échouer, et sans craindre le regard des autres.
Le moteur de la confiance en soi, c’est l’action : si on ose agir, alors on prend confiance en soi. Et si on a confiance en soi, alors on agit !
La confiance en soi, c’est aussi la somme de petits succès. Elle ne peut se développer que si on réussit à surmonter ces deux obstacles : la résignation, et la critique.
Si on accepte d’échouer, alors on agit. Si on agit, alors on gagne en confiance en soi.

L’absence de confiance est souvent liée à un contexte très précis et est souvent une incompétence apprise.
Demandez à une personne ce que c’est de ne pas avoir confiance en soi et vous obtenez une liste de peurs : peur d’être jugé, de mal faire, peur du regard des autres, peur d’oublier, etc.

La confiance en soi est bien souvent l’absence de peur. La confiance en soi n’est pas une émotion comme la tristesse, la joie, la colère etc. la confiance en soi est souvent une conséquence d’émotions absentes ou présentes.

« Un oiseau sur un arbre n’a jamais peur que la branche casse parce que sa confiance n’est pas dans la branche mais dans ses propres ailes. »

L’affirmation de soi (aussi appelé assertivité)

L’affirmation de soi, c’est notre attitude à nous montrer ferme par rapport à ce que nous considérons comme légitime ou non.
Si vous avez une faible estime de vous-même, alors les autres vous semblent plus importants que vous. Et vous les faites toujours passer avant vous. Donc, vous ne vous affirmez pas.
Si vous n’avez pas confiance en vous, vous ne vous sentez pas capable de dire non, ou de défendre votre point de vue. Vous n’osez pas faire une demande à quelqu’un. Donc, vous ne vous affirmez pas.

Ainsi, l’affirmation de soi est liée à l’estime de soi et à la confiance en soi.
Et ce lien fonctionne dans les deux sens :
L’affirmation de soi permet d’améliorer la perception que les autres ont de nous. L’affirmation de soi améliore donc notre estime de soi.
L’affirmation de soi permet de mieux réussir dans nos relations et dans nos projets. L’affirmation de soi augmente notre confiance en soi.

Confiance en soi, estime de soi, affirmation de soi !

Vous faites maintenant la différence ? Et pour vous ça se passe où ?
Pour résumer et faire simple :
 L’estime de soi, c’est la reconnaissance de sa propre valeur.
 La confiance en soi, c’est la reconnaissance des ses propres compétences.
 L’affirmation de soi, c’est la capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres.

L’estime de soi et la confiance en soi sont indépendantes : nous pouvons avoir l’une sans avoir l’autre.

« Trop d’entre nous ne vivent pas leurs rêves parce que nous vivons nos craintes. »
Les Brown
« Que vos choix reflètent vos espoirs et non vos peur… »Nelson Mandela

Le travail sur la confiance avec l’Hypnose

Le travail sur la confiance en soi se situe donc à des niveaux différents que ce que la plupart des personnes pensent. Pour que la confiance en soi, en ses capacités et en l’avenir s’installe durablement et à un niveau identitaire, les pistes de travails sont souvent parmi les suivantes :

 Le travail sur les peurs
 Le travail sur le rapport à l’échec, au perfectionnisme ou à la peur de réussir
 Le travail sur l’image et l’estime de soi
 Le travail sur le regard de l’autre et le jugement
 Le travail sur la différence entre la confiance et la certitude

Lorsque ce travail est bien fait, la confiance se positionne alors à un niveau général chez la personne, qui améliore alors la présence et le charisme. Un travail sur la confiance fait efficacement et en profondeur permet de voir au-delà de la problématique amenée.

« C’est difficile d’ouvrir une porte quand on ignore ce que l’on va trouver derrière, mais c’est encore plus difficile de passer sa vie devant la porte sans l’ouvrir.
Et le pire, tu sais quoi ?
C’est de mourrir sans savoir ce qu’il y avait derrière la porte. »Jean-paul Jody
Ensemble, augmentons votre niveau de confiance en vous-même : RV en ligne

Si cette page vous a plu, pensez à partager, merci !